Burn out & Surmenage : les solutions naturelles

Burn out & Surmenage : les solutions naturelles

Le “burn out” est un terme assez nouveau pour définir un épuisement physique et mental, lié à une surcharge de travail et une impossibilité à se déconnecter. Fatigue chronique, tensions musculaires, incapacité à se changer les idées allant jusqu’aux idées noires, le surmenage prends plusieurs formes. Pour sortir du cercle vicieux, le mieux est d’agir au plus vite, d’en parler autour de soi, et de consulter si besoin. En attendant, voici quelques idées au naturel pour vous aider à retrouver un équilibre :

Alimentation

 

  • Respecter un rythme dans vos repas, essayez de prendre le temps de manger, et si possible des aliments de qualités et de saisons, pour faire le pleins de nutriments.
  • On réduit au maximum les faux-amis : alcool, sucreries, café et plats préparés
  • On n’oublie pas les herbes aromatiques, riches en vitamines (le persil en particulier est une petite bombe en vitamine C) et qui aident à mieux digérer : coriandre, estragon, basilic.
  • On mise sur les aliments riches en tryptophane : Précurseur des hormones du sommeil et de l’humeur, le tryptophane est un acide aminée essentiel pour notre bonne santé mental : poisson, légumineuses et céréales (pois cassé, haricot blanc, lentilles, riz complet, son d’avoine), viande et oeuf (poulet, dinde, boeuf), chocolat noir, produit laitier et oléagineux (noix & amandes)
  • Notre humeur étant directement lié à notre intestin, on mange “fermenté” ! Kefir, soupe de miso, yaourt, cornichons, tempeh, certains fromages, source de GABA, un neurotransmetteur naturellement relaxant.
  • Sans oublier de s’hydrater ! Si possible, on mise aussi sur les tisanes ou sur le thé, en particulier ceux riches en L-théanine (un acide aminé anti-stress, qui améliore la qualité du sommeil, aide à aux fonctions cognitives & à l’immunité, rien que ça !). On en trouve surtout dans le thé Matcha, Oolong & le Sencha.

Phytothérapie

 

  • La Rhodiole : cette plante à l’odeur de rose est adaptogène, elle augmente notre résistance au stress et à l’effort, et participe aux capacités mentales & physiques de notre organisme. On la prend en gélules de 270 mg, 2 à 3 par jour, de préférence le matin. Pas avant 18 ans et déconseillé chez les femmes enceintes & allaitantes.
  • Le Griffonia : source de L-5-hydroxytryptophane (5-HTP). Ce nom barbare est précurseur de la sérotonine, hormone de l’humeur. Il permet de réduire les sensations de déprimes, réduit l’appétit et est utilisé en cas d’anxiété ou de crise de panique. On choisit des gélules dosées à 250 mg standardisées en 5-HTP, à prendre le soir. Déconseillé en cas de traitement anti-dépresseurs.
  • Le Millepertuis : c’est également une plante à action sérotoninergique, qui positive l’humeur. Elle est efficace mais il faut rester vigilant au vu des interactions possibles : elles est contre-indiquées en cas de traitement médicamenteux (sauf avis médical), en particulier avec la pilule contraceptive.

Aromathérapie

 

  • L’HE dePetit Grain Bigaradier (PGB) est traditionnellement utilisée comme anxiolytique naturel et anti-déprime.
  • L’HE de Lemongrass fait partie de la famille des citrals, elle a une action sérotoninergique sur la dépression et la déprime saisonnière. On la dilue toujours en voie cutanée car elle est irritante.

Petite synergie anxiété-déprime express : 5 gouttes d’huiles essentielles pour 5 ml d’huile végétale (jojoba par exemple). En application cutanée, déposez 3 gouttes sur le plexus solaire ou sur la face interne des poignets 2 à 3 fois par jour. Si votre déprime est importante, vous pouvez effectuer un massage énergétique le long de la colonne vertébrale avec 10 gouttes du mélange 2 fois par jour, maximum 10 jours.

Précautions : Déconseillés aux asthmatiques, épileptiques, femmes enceintes/allaitantes. Toujours effectuer un test dans le creux du coude 24h avant pour vérifier la tolérance.

Compléments Alimentaires

 

En pharmacie, vous retrouverez des suppléments à base des plantes vu précédemment. On pense aussi :

  • au magnésium : stress, fatigue, nervosité, sommeil, c’est le bon à tout faire ! La carence est très fréquente, surtout lors des changements saisonniers, on fait une cure de trois mois pour un effet long terme.
  • aux oméga 3 : ces bonnes graisses participent au fonctionnement du système nerveux. On les prends en gélules de DHA et d’EPA, en vérifiant d’avoir une dose journalière d’au moins 250 mg de DHA.

 

 

Partager si vous aimez !

louise

Pharmacien en quête de plus de naturel, je partage mes conseils santé et bien-être.

Related Posts

Le syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel

Le charbon végétal

Le charbon végétal

Soleil, ami ou ennemi?

Soleil, ami ou ennemi?

La mélatonine, remède miracle?

La mélatonine, remède miracle?